Sacchi voit « trop de noirs et d’étrangers » dans le foot italien

Sacchi voit « trop de noirs et d’étrangers » dans le foot italien

Photo Icon Sport

Entraîneur italien légendaire, puisqu’il a tout gagné aux commandes du Milan AC (Champion d’Italie, Coupe d’Europe des clubs champions, SuperCoupe d’Europe…), et finaliste malheureux du Mondial 1994 alors qu’il dirigeait la Squadra Azzurra, Arrigo Sacchi est depuis lundi soir au coeur d’une énorme polémique en Italie. Présent à une cérémonie de remise de prix, le technicien transalpin s’est attaqué aux dirigeants du football italien, estimant que ces derniers faisaient fausse route, notamment en matière de formation.

« L'Italie a perdu sa dignité ou sa fierté, il y a trop d'étrangers chez nos équipes de jeunes notamment des joueurs de couleur. Je ne suis pas raciste et mon histoire personnelle en tant qu’entraîneur l’a démontré, mais quand vous regardez un tournoi comme celui de Viareggio, je dis qu’il y a trop de joueurs noirs. L’Italie ne peut pas avoir des équipes avec 15 étrangers », a lancé Arrigo Sacchi. Quelques heures plus tard, interrogé par la Gazzetta dello Sports sur la nature de ses propos, le technicien s'est offusqué. « Mes paroles ont été déformées, comment peut-on imaginer que je sois raciste ? Mon histoire est connue, j’ai toujours entraîné des équipes avec des joueurs de différentes nationalités, mais je voulais juste souligner que l’Italie était en train de perdre sa fierté et son identité nationale », a expliqué Arrigo Sacchi. Ces propos font évidemment beaucoup de bruit en Italie. 

Share