Match Chine-Thaïlande pour le Milan AC

Match Chine-Thaïlande pour le Milan AC

Photo Icon Sport

De nombreux clubs anglais étant désormais aux mains d’investisseurs étrangers, d’autres championnats européens sont désormais ciblés. L’Espagne mais aussi l’Italie sont en vue, et après l’Inter Milan, qui appartient au milliardaire indonésien Erick Thorir, c’est le Milan AC qui pourrait passer à l’Asie. La cession du club lombard a souvent été évoquée, mais cela pourrait cette fois se concrétiser avant la fin du mois d’avril. Ce dimanche, le Thaïlandais Bee Taechaubol sera présent à Milan avec l’intention de racheter 60 % des parts du club pour la somme de 500 ME. Mais Silvio Berlusconi a également de son côté un acheteur pour son club de toujours, avec une alliance d’investisseurs chinois représentée par Richard Lee, un homme d’affaires venu de Hong-Kong. La somme pourrait être de la même teneur, puisque la presse italienne évoque une offre de 600 ME pour 75 % des parts du club. A chaque fois, la date butoir du 30 avril a été évoquée pour finaliser cette vente que le patron du club rossonero fait trainer depuis quelques mois désormais. Un retard qui provoque le ras-le-bol des tifosi, qui multiplient les appels à l’encontre de l’ancien président du conseil, lui demandant de mettre de l’argent dans les caisses du club, ou bien de le vendre. 

Share