La remarque de Tavecchio est raciste, mais elle ne visait pas Pogba

La remarque de Tavecchio est raciste, mais elle ne visait pas Pogba

Photo Icon Sport

Candidat et grandissime favori pour devenir président de la Fédération italienne de football, Carlo Tavecchio se retrouve ce lundi sous la menace d’une enquête diligentée par la FIFA. En effet, dans un discours tout à fait officiel, Tavecchio s’est lancé la semaine passée dans un numéro afin de prôner un retour à une présence plus nombreuse des joueurs italiens dans le Calcio. Et le candidat à la présidence de prononcer une phrase s'attaquant à la venue « en Italie d'Opti Pobà, qui avant mangeait des bananes, vient et joue titulaire à la Lazio ». En France, tout le monde a pensé que « Opti Poba » visait Paul Pogba, le joueur français de la Juventus. Mais, ce lundi, CalcioMercato, site français spécialisé dans le football italien et qui fait référence en la matière, remet les pendules à l’heure. Si cette remarque est effectivement raciste, elle n’a strictement rien à voir avec Pogba...ou un joueur de la Lazio. « Tavecchio a utilisé le nom “Opti Pobà” comme il aurait pu dire “Kirikou” ou “Banania”. Une terminologie à caractère raciste, honteuse et condamnable on le rappelle, mais qui ne visait pas le milieu de terrain français. Ce quiproquo malheureux ne va pas arranger la déjà piteuse réputation du football italien de ce point de vue. On regrette donc cette mauvaise interprétation de suite agitée aux quatre vents, mais ne nous trompons pas de cible, si Tavecchio ne s’était pas laissé aller à cette déclaration scandaleuse, on ne serait pas obligé de publier ce genre d’articles », explique notre confrère spécialisé histoire de préciser les choses. 

Share