Euro 2016 : La polémique Motta enfle en Italie

Euro 2016 : La polémique Motta enfle en Italie

Photo Icon Sport

La France n’a pas le monopole des polémiques avant le début du championnat d’Europe. En Allemagne, il y a eu l’insulte raciste d’un dirigeant politique populiste à l’encontre de Jérôme Boateng en raison de son origine ghanéenne qui a malheureusement fait du bruit. En Espagne, la liste de Del Bosque a provoqué un énorme tollé avec les absences de Saul et Isco. En Italie, c’est Thiago Motta qui cristallise les critiques. Le joueur du PSG s’est vu affubler du numéro 10, ce qui a provoqué des moqueries et des sifflets au sein du public italien. Et à cela, s’ajoute le retour du bâton d’une déclaration de Roberto Mancini, pour qui un joueur qui n’est pas né en Italie, ce qui est le cas de Thiago Motta, « ne mérite pas de jouer pour l’équipe nationale italienne ». Le milieu de terrain en prend donc pour son grade et c’en est trop pour son agent, qui a pris la parole sur les réseaux sociaux pour demander un peu de respect envers son joueur.

« Les supporters ont le droit de critiquer et de siffler, les journalistes d’analyser et de critiquer, mais personne n’a le droit de se moquer et d’humilier », a prévenu Alessandro Canovi, dépité de voir que les supporters italiens se sont trouvés une tête de Turc avec le joueur du PSG.

Share