Hazard, Courtois et Cie ciblés par le FISC belge

Hazard, Courtois et Cie ciblés par le FISC belge

Photo Icon Sport

Il n’y a pas qu’en France que les footballeurs, ou anciens footballeurs, voient leurs revenus être étudiés à la loupe par l’administration fiscale. Le fisc belge enquête ainsi sur les plus grands joueurs du plat pays et leurs revenus publicitaires, qui auraient été cachés au Luxembourg depuis plusieurs années. Ainsi, Eden Hazard, Kevin Mirallas, Divock Origi ou encore Thibaut Courtois vont devoir se justifier sur l’établissement de plusieurs comptes au Luxembourg, où ils ont placé des gros revenus financiers en provenance de publicitaires ou de sponsors, qui sont bien moins imposés qu’en Belgique. Pour échapper à une sanction financière qui pourrait monter très haut, les joueurs vont devoir « prouver que la direction effective de la société se fait depuis le Luxembourg. Ce qui est, naturellement, difficile (à démontrer) », a confié un expert fiscal au journal flamand de Morgen, qui a révélé l’affaire ce mardi.  

Share