Real Madrid : Pour Zidane, la qualification n'en sera que plus belle

Real Madrid : Pour Zidane, la qualification n'en sera que plus belle

Photo Icon Sport

Alors que le Real Madrid devra faire un match plus que parfait pour remonter un débours de deux buts contre Wolfsburg afin de se qualifier en demi-finale de la Ligue des Champions, Zinédine Zidane ne doute pas de son équipe, qui va se qualifier selon lui.

Mardi, le Real Madrid sera dos au mur avant le quart de finale retour de Ligue des Champions contre Wolfsburg. En effet, après une défaite à l'extérieur à l'aller (2-0), le club madrilène n'aura pas d'autre choix que de réaliser un exploit pour filer dans le dernier carré de la coupe aux grandes oreilles. Pour cela, Cristiano Ronaldo compte sur le soutien total du public de Bernabeu. Zinédine Zidane, lui, reste confiant en toute circonstance avant ce match de la plus haute importance. Pour l'entraîneur français, la patience sera la clé de ce match.

« Le message, c’est qu’il faudra être patient. C’est un match important, on le sait. Mais pour bien jouer ce match, il faudra avoir beaucoup de sang froid. Quand je vois le visage de mes joueurs, je vois des joueurs très impliqués, et ça m’enlève de la pression. On verra comment se déroule la rencontre. Le plus important, ce sera de bien entrer dans le match et de mettre l’intensité qu’on met habituellement. Il faudra jouer au ballon. On sait qu’on peut mettre des buts. Mais bien jouer, c’est aussi bien défendre, faire attention, être équilibré, rester concentré défensivement. C’est tout ça bien jouer », a déclaré le coach des Merengue, qui n'envisage pas du tout une élimination.

« Le Real n’est jamais préparé à ne pas passer. On est le club à avoir remporté le plus de coupes d’Europe. Moi, je suis tranquille. Il se passera ce qu’il se passera. Je suis toujours positif. Si on avait gagné à aller, bien sûr que ça aurait été mieux. Mais la difficulté fait que ce sera encore plus excitant, plus difficile. C’est tellement plus beau de gagner des matches et de faire la différence quand on est dans la difficulté. Je me languis d’être au match ». Comme tout le monde...

Share