Pierre Ménès profite de l'Atlético pour recadrer Daniel Riolo

Pierre Ménès profite de l'Atlético pour recadrer Daniel Riolo

Photo Icon Sport

Le style de jeu de l’Atlético Madrid ne laisse personne indifférent en Europe, à l’heure où le club madrilène s’est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions.

Comme c’était le cas avec le tiki-taka du FC Barcelone de Pep Guardiola, la formation de Diego Simeone est soit adorée, soit détestée. Il faut dire que les puristes n’y trouvent pas vraiment leur compte avec, malgré le talent individuel de ses éléments, la priorité donnée à la solidarité, au replacement défensif, au coulissage et la gagne à tout prix, même si cela veut parfois dire gain de temps à gogo et simulation. Le spectacle n’est pas souvent au rendez-vous, mais cela marche avec un réalisme à toute épreuve et des joueurs galvanisés par le grinta de Diego Simeone. Pierre Ménès n’est pas fan de ce style de jeu, et le consultant de Canal+, que l’on sait en froid avec son homologue de RMC Daniel Riolo, n’a pas hésité à égratigner ce dernier, de manière à peine voilée, dans sa dernière chronique. 

« Après, je lis, j’écoute, j’entends les louanges sur la grinta et tout ce qu’apporte Simeone à l’Atlético. Je veux bien le reconnaître. Mais on ne m’obligera pas à aimer ça. On ne m’obligera pas à apprécier les claques de Juanfran ou les simulations d’Oblak. Ce qui est assez drôle, c’est que tous ceux qui se pâmaient devant Bielsa et son foot hyper offensif en disant « putain, y’a pas que le résultat qui compte », sont les mêmes qui mettent aujourd’hui en avant le style de jeu de l’Atlético. Bref, c’est comme ça les arrange, quoi… Moi je préférerai toujours le style du Bayern à celui de l’Atléti. Après, quand tu élimines le Barça puis le Bayern, c’est que tu es un candidat sérieux à la victoire finale. Et même très sérieux en voyant le niveau de la deuxième demi-finale », a souligné Pierre Ménès, qui sait que l’Atlético ne doit rien à personne dans cette compétition, même si les félicitations de Daniel Riolo, clairement visé dans ces lignes, ne sont clairement pas passées pour le consultant de la chaine cryptée.

Share