Matchs truqués en Liga, Gabi avoue

Matchs truqués en Liga, Gabi avoue

Photo Icon Sport

Les enquêtes sur les matchs truqués en Espagne sont en train de prendre une proportion importante de l’autre côté des Pyrénées, avec les premiers aveux. Parmi les neuf matchs suspects repérés par la Ligue espagnole, figurait notamment la rencontre de la dernière journée de Liga entre Levante et Saragosse, lors de la saison 2010-11. Capitaine de l’époque de Saragosse, et désormais milieu de terrain champion d’Espagne avec l’Atlético Madrid, Gabi a reconnu que des versements avaient été faits de la part de son club d’alors à Levante pour leur laisser gagner la partie. Le club aragonais avait gagné 2-1 et avait ainsi assuré son maintien. Le joueur de 31 ans a décidé de collaborer avec la justice et a reconnu « avoir fait ce que le club lui demandait », selon El Mundo. Des aveux qui ne devraient pas lui empêcher une suspension, possiblement très longue, tandis que 32 autres personnes sont impliquées dans ce scandale. La justice espagnole avait rappelé en septembre dernier que les sanctions pouvaient aller jusqu’à des peines de prison pour les individus et l’interdiction aux clubs de participer aux compétitions nationales.  

Share