Le Clasico Barça-Real vendu par Omar da Fonseca, c'est un régal

Le Clasico Barça-Real vendu par Omar da Fonseca, c'est un régal

Photo Compte Twitter Benjamin DA SILVA

Dimanche, à partir de 21h, la planète football retiendra son souffle puisque le FC Barcelone recevra au Camp Nou le Real Madrid pour une énième version d'un des matches les plus suivis au monde. Cette rencontre sera diffusée en exclusivité sur BeInSports, qui à cette occasion a prévu de mettre le paquet afin que ses abonnés se régalent. Dès la veille du match de 18h à 20h, Darren Tulett animera une émission spéciale Clasico sur BeInSports 2, tandis que dimanche deux heures avant le coup d’envoi Alexandre Ruiz réalisera un Club du Dimanche en direct du Camp Nou. Et à 20h50, le duo Benjamin Da Silva-Omar da Fonseca prendra l’antenne pour commenter l’opposition Barça-Real. Avant ce choc, Omar da Fonseca a répondu à nos question avec sa verve habituelle.

En quoi un match Barça-Real est-il spécial ?

Omar da Fonseca : C'est un match toujours spécial, car il représente une vision différente de deux clubs. Pour le Real Madrid c'est la puissance, car ils ont ce côté Galactico-marketing un peu plus prononcé. De l'autre côté, il y a le Barça qui met plus en avant le fait de former des joueurs dans le style, une sorte de créativité dans la formation. Ça reste spécial parce que ces deux puissances qui appartiennent au même pays, mais qui en même temps représentent deux régions avec cette adversité, cette contradiction dans leur façon de faire. On a la chance énorme qu'ils aient les deux meilleurs joueurs du monde depuis presque 10 ans, ça donne une dimension spéciale. C'est devenu un spectacle tellement planétaire, on voit énormément de touristes, il y a une partie importante des billets vendus à des étrangers, à des tour-opérateurs. Tu sens l'ambiance qui monte l'avant-veille, la veille, tu vois les gens qui mettent les maillots, tu sens la pression qui monte quelques jours avant le match. Les Espagnols disent que ce match-là, point de vue audience, est plus regardé que les finales de la Champions League.

Cette édition du Clasico est-elle déjà une balle de match pour le titre ?

Je dis que oui, s'il y a une équipe qui gagne je crois que oui. Le Barça a un calendrier compliqué avec la réception de Valence, un déplacement à Séville  et un autre à l'Atletico de Madrid pour l'avant-dernière journée. Le Real Madrid a un programme un peu plus facile, mais c'est tellement important l'ascendant psychologique. Gagner ces matchs-là, ça conforte, ça créer une énergie différente. Si le Barça bat le Real,  je pense qu'ils auront le boulevard. C'est un moment clé et je pense que le titre ouvre bien ses portes.

 L'avenir de Carlos Ancelotti et Luis Enrique peut-il se jouer sur ce Clasico ?

Cette année on a le paradoxe total comme depuis un certain temps. Au Real, quand il y avait Mourinho, même Ancelotti, ce sont des entraineurs confirmés : ils ont une carte de visite, ils ont entrainé partout, il ont une reconnaissance, une notoriété, je crois aussi un savoir-faire. Alors qu'au Barça, depuis 3-4 ans avec Vilanova, avec Martino, avec Luis Enrique, ce sont des entraîneurs qui n'ont pas l'expérience de gagner des titres. Luis Enrique n'a aujourd'hui rien gagné, rien prouvé. Est-ce que leur avenir est en jeu, je réponds toujours. Ancelotti a gagné la decima, mais aujourd'hui il est plutôt déstabilisé. C'est évident que s'il perd, il faut voir dans quelles conditions, mais, son avenir sera bien foncé. Pour Luis Enrique, ce sera un pas de franchi s'il gagne.

Comment expliquer la baisse de régime de Cristiano Ronaldo depuis le Ballon d'Or ?

En Espagne ils disent qu'il a un problème amoureux, soi-disant il aurait dit que c'est la raison de cette instabilité. Au départ, on peut considérer que c'est un joueur qui est toujours dans cette exigence de la perfection. Il continue à s'entraîner autant, il continue à être dans la même façon de se préparer. Il est moins productif, et c'est par ses réactions qu'on peut le juger un peu moins stable. En même temps, son équipe l'a moins aidé, et je trouve qu'on le responsabilise trop. Il est dans un cadre où ce n’est pas un joueur qui par son jeu va fructifier les autres. C'est lui qui pousse tout au fond et en définitif c'est toujours lui le meilleur. Ronaldo dans la chaîne des passes, il est toujours à la fin, pour finir tout ce que les autres lui proposent. L'absence de Modric pour moi les a défavorisés, c’est un joueur qui ne fait pas beaucoup de bruit et qui est sous-estimé, mais il valorise le jeu et met tout le monde en évidence.

A votre avis, Lionel Messi peut-il quitter le Barça un jour ?

Un jour oui il va quitter le Barça. Mais un jour peut-être. Je dis que oui parce que l'évolution d'une carrière est ainsi faite. Je ne crois pas à la fidélité totale, un moment donné il deviendra moins bon, ou il aura envie de tenter ailleurs en Europe ou aux USA. Pas évident de se mettre dans la tête de quelqu'un qui n'a pas la même vie que nous, difficile de connaître ses attentes. Dans 2-3 ans il aura 30 ans et tout cela ce sont des étapes, sans oublier le facteur économique, les dirigeants du Barça vont vouloir récupérer ce qu'ils ont donné. C’est du donnant-donnant. Un jour arrivera, il ne fera pas ses valises, mais le déménagement il faudra qu'il le prenne en compte.


Qui est votre favori et sur quoi peut se jouer ce match ?

Sur le papier, le Barça est meilleur. Le Barça a une certaine fraicheur physique. Luis Enrique a eu plus de possibilités, il a fait jouer Rakitic, Alcantara, Xavi, Iniesta, Adriano, Montoya , Jordi Alba, Mathieu, Mascherano. Il a énormément de possibilités.Le Real a été assez rigide. Pour moi le banc du Real avec Arbeloa, Lucas Silva, Chicharito devant, ils n'ont pas le même niveau, ils n'ont pas eu le temps de s'exprimer. Ils jouent au Camp Nou et ils sont premiers, tous les critères favorisent le Barça, mais dans ces matchs-là il y a toujours des imprévus, des accidents, le match peut se décanter sur un penalty, un carton rouge, une blessure, ce sont des matchs avec des scénarii imprévisibles. J'ai dû en faire 15-20 et je n'ai pas du tout mémoire de m'être ennuyé, mais ce sont des matchs où les joueurs sont au top du top. Comme c'est tellement mis en avant, tellement attendu par des millions de personnes, les joueurs ont envie de s'exprimer et ils ont tout pour le faire. Ces deux équipes sont façonnées pour ce genre de rencontres. Si tous les joueurs sont au top la balle sait qu'elle va passer un grand moment (rires)

Share