Le Barça a tenté de feinter, la FIFA a dit non

Le Barça a tenté de feinter, la FIFA a dit non

Photo Icon Sport

Interdit de recrutement jusqu’en 2016, le Barça souhaitait obtenir une dérogation de la FIFA après la grave blessure de Rafinha. Mais l’instance internationale a rejeté la demande du club catalan.

Une absence beaucoup plus gênante qu’elle n’y parait. Bien qu’il ne soit pas considéré comme un titulaire, Rafinha était l’un des joueurs les plus importants du turn-over de Luis Enrique au Barça. Autant dire que son absence lors des six prochains mois (pour une rupture du ligament croisé d'un genou) représente un gros coup dur pour le technicien. C’est pourquoi le club catalan, interdit de recrutement jusqu’en 2016, pensait pouvoir amadouer la FIFA en réclamant un joker médical. L’idée était d’intégrer Arda Turan qui, comme Aleix Vidal, a signé cet été mais doit attendre la fin de la sanction.

Mais ce mercredi, l’instance internationale a rejeté la demande du Barça. Autrement dit, les Blaugrana devront bien attendre le mois de janvier prochain pour inscrire leurs nouvelles recrues. A moins que le club ne décide de passer par le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui ne rendrait sa décision qu’en décembre… A priori, le Barça devrait s’arrêter là et faire appel à des jeunes de la Masia en attendant le prochain mercato.

Share