L’Espagne désigne la France favorite de l’Euro 2016

L’Espagne désigne la France favorite de l’Euro 2016

Photo Icon Sport

En un an, beaucoup de choses peuvent changer pour les sélections nationales. Avant le Mondial, l’Espagne était vu comme un candidat à un quadruplé Euro-Mondial-Euro-Mondial totalement inédit, tandis que la France était en pleine reconstruction, se retrouvant même parmi les équipes européennes les moins cotées au début de la compétition. Mais le Brésil est passé par là, et les Bleus revivent, tandis que la Roja s’est plantée, et peine à se relever. Ce jeudi au Stade de France, l’Espagne n’est jamais parvenue à se montrer dangereuse, faisant surtout tourner le ballon, tandis que les joueurs de Didier Deschamps ont fait preuve de percussion et d’efficacité à des moments clés. Pour Vicente Del Bosque, la donne s’est clairement inversée et il faudra compter sur la France lors de « son » Euro. 

« C'était une partie équilibrée. Les Français ont été très bons dans les transitions rapides, ils ont trouvé des espaces. De notre côté, on a contrôlé le milieu, les nouveaux arrivants ont montré qu'ils avaient le niveau et on a globalement démontré qu'on était une bonne équipe. On a eu des occasions mais on n'a pas été très précis. La relation avec Diego Costa a pourtant été un point positif. Les sensations ont été bonnes et on a montré une bonne attitude. On a bien fait circuler le ballon. Pour un retour à la compétition, ce sont des points positifs. Pour la suite, la France fait partie grandes nations européennes, elle est actuellement très forte, en plus, ce sera le pays hôte, donc oui, la Français sera favorite. C'est une équipe puissante et physique, qui a des joueurs de grande qualité », a expliqué le sélectionneur espagnol, déjà épinglé par la presse de son pays pour ne pas avoir su donner un nouvel élan offensif à la Roja. 

Share