En EDF et à l'Atlético, Griezmann n'a plus qu'un seul rêve

En EDF et à l'Atlético, Griezmann n'a plus qu'un seul rêve

Photo Icon Sport

Non conservé par l’Olympique Lyonnais dans les catégories de jeunes, Antoine Griezmann a ensuite pris le risque de débuter sa carrière à l’étranger. Quelques années plus tard, force est de constater que le Français avait pris la bonne décision, lui qui a percé à la Real Sociedad avant d’atteindre l’équipe de France et l’Atlético Madrid à seulement 23 ans. Autant dire que l’attaquant gaucher a déjà tout ce dont il rêvait, à une (grosse) exception près…

« Depuis mes 18 ans, je vis la vie dont je rêvais, a confié l’international français à L’Equipe. Je voulais vivre du football, jouer dans des stades de 50 000 personnes, porter le maillot de mon pays. Que demander de mieux, à part des titres ? J'ai envie d'être meilleur chaque année et de progresser. Pour l'instant, je ne veux pas penser à l'avenir. J'ai reçu une éducation, de mes parents et d’Éric Olhats (son conseiller), qui m'a toujours remis les pieds sur terre. Ils ont fait en sorte que je ne m'emballe pas. » En effet, le palmarès de Griezmann ne contient pour le moment qu’une Supercoupe d’Espagne remportée l’été dernier. En club comme en sélection, il faudra corriger cette petite anomalie dans les années à venir.

Share