Dans le rouge, le Barça risque de perdre Messi ou Neymar

Dans le rouge, le Barça risque de perdre Messi ou Neymar

Photo Icon Sport

En difficulté sur le plan financier, le FC Barcelone doit absolument trouver des sources de revenus. Dans le cas contraire, la vente d’une de ses stars, comme Lionel Messi ou Neymar, sera nécessaire.

C’est la crise au Barça. Non pas sportivement bien sûr, puisque les Blaugrana écrasent tout sur leur passage, qu’il s’agisse du Real Madrid en Liga (0-4) ou de la Roma en Ligue des Champions (6-1). En revanche, la situation est beaucoup plus périlleuse lorsque l’on s’attarde sur les finances du club catalan. En effet, si l’on en croit le Daily Mail, le Barça doit rapidement trouver de nouvelles sources de revenus afin d’éviter l’ultime solution : le départ de Lionel Messi ou de Neymar ! Car le président Josep Maria Bartomeu envisage de prolonger leur contrat très prochainement.

D’un côté, le Brésilien, qui touche 14 millions d’euros par an, souhaite une revalorisation salariale pour se rapprocher de son capitaine (21 M€). De l’autre, « La Pulga » ne demanderait que l’augmentation de divers bonus et de ses droits à l’image. Des réclamations que le Barça devra accepter s’il veut écarter les prétendants de Premier League qui, eux, n’ont aucun problème financier. Encore faudrait-il en avoir les moyens, sachant que le champion d’Espagne ne parvient pas à s’entendre avec son sponsor Qatar Airways pour renouveler le contrat qui expire à la fin de la saison. Ni même à trouver un partenaire pour le naming du Camp Nou.

Des conséquences sur le mercato

De plus, le Barça, qui a dû donner la totalité de ses gains sportifs à son staff et à ses joueurs en bonus, doit également financer la rénovation du Camp Nou estimée à 600 M€. En conséquence, des départs sont à prévoir, sachant que 73% des revenus du club concernent la masse salariale. Et bien évidemment, il n’est pas question d’imaginer le recrutement de stars comme Paul Pogba, tandis que des cibles comme Nolito deviennent difficiles à atteindre. Mais pour garder Messi et Neymar, il faudra bien se serrer la ceinture… 

Share