Celui qui a dit non à la fête de Cristiano Ronaldo

Celui qui a dit non à la fête de Cristiano Ronaldo

Photo Icon Sport

Dix jours après, l’Espagne parle encore de la fiesta d’anniversaire en grandes pompes organisée par Cristiano Ronaldo quelques instants seulement après la déculottée subie dans le derby face à l’Atlético. Si personne au Real Madrid n’en a rajouté sur le scandale dont la presse espagnole s’est régalée, Toni Kroos fait partie de ceux qui ont été épargnés, puisque l’international allemand n’était pas présent. Il faut dire que le champion du monde, qui a reconnu que la décision d’annuler cette soirée aurait été difficile à prendre, a senti le coup venir comme il l’a confié à la chaine ZDF. 

« J’étais invité mais je n’y suis pas allé. Pourquoi ? Parce que j'imaginais plus ou moins ce qui s'est passé ensuite. Je n'incrimine personne parce que chacun doit décider en son âme et conscience. Il y a bien-sûr des moments plus opportuns qu'après une défaite 4-0 mais c'est également compliqué d'annuler une fête de ce type, avec 300 invités », a reconnu l’ancien joueur du Bayern Munich, qui sait que son coéquipier portugais a apporté la meilleure des réponses ce mercredi à Gelsenkirchen, avec son 58e but en… 58 matchs de Ligue des Champions. 

Share