Accrochez-vous, le Real rachète un joueur prêté, pour le vendre ?

Accrochez-vous, le Real rachète un joueur prêté, pour le vendre ?

Photo Icon Sport

Dans le genre transfert compliqué, on connaît désormais les joueurs qui appartiennent à des sociétés plutôt qu’à des clubs, notamment en Amérique du Sud.

Mais ce vendredi, le Real Madrid a bouclé un des transferts les plus étranges de ces dernières années. Un dossier qui a débuté en janvier 2013, avec le prêt du joueur par Sao Paulo au Real Madrid. Malgré aucun match disputé avec l’équipe A, le milieu de terrain brésilien voit son option d’achat être levée pour 6 ME en juin 2013. L’été dernier, soit en juillet 2014, Casemiro a été prêté au FC Porto avec une option d’achat de 15 ME. Une option d’achat à laquelle le Real Madrid avait ajouté une clause assez particulière : si celle-ci devait être levée, alors le club madrilène avait la possibilité de l'annuler et de faire revenir le joueur tout en payant 7,5 ME avant le 5 juin 2015.

Une clause dans la clause de la clause

C’est ce qui s’est passé ces derniers jours, les Portugais annonçant leur intention de payer 15 ME pour recruter définitivement le milieu de terrain, avant de voir le Real Madrid récupérer le joueur ce vendredi 5 juin pour la somme de 7,5 ME. Au final, le FC Porto aura donc reçu 7,5 ME pour le prêt du joueur pendant une saison. Mais, et il y a un mais car sinon ce serait trop simple, si le Real Madrid venait à vendre le joueur cet été, les Dragons toucheraient les 7,5 ME restant de la clause initiale. Une manière pour Porto, qui ne laisse jamais rien au hasard sur le marché des transferts, de vérifier que le club espagnol a bien récupéré Casemiro pour le faire jouer dans son équipe, et pas pour le vendre plus cher après sa bonne saison en prêt au FC Porto. 

Share