Denis Balbir désolé devant le gâchis Ben Arfa

Denis Balbir désolé devant le gâchis Ben Arfa

Photo Icon Sport

Hatem Ben Arfa cherche un club pour reprendre sa carrière après un passage qui a tourné au fiasco en Premier League, et cela pourrait se faire en Ligue 1 puisque Nice et Bordeaux sont sur les rangs. Evoquant la carrière de l’ancien joueur de l’OL et de l’OM, Denis Balbir se montre à la fois un peu sévère, mais presque désolé tant Ben Arfa semblait promis à un avenir énorme…qu’il n’a jamais vraiment confirmé.

« On parle d'un retour de Ben Arfa en France, à Nice, ailleurs ou en Bundesliga à Hambourg, qui a le plus la capacité à payer le salaire du joueur (250.000 euros par mois), mais la batterie de casseroles qu'a laissé derrière lui le milieu offensif, notamment en Angleterre, et très récemment à Hull, n'est pas fait pour arranger une réputation sulfureuse. Pourtant je me souviens de ce jeune champion virevoltant à Lyon, puis Marseille, et Newcastle aussi, où nous l'avions croisé en Europa League et tout portait à croire que la Première League lui allait à merveille. Que s'est-il passé ? Que se passe-t-il pour qu'un joueur aussi doué n'ait pas la carrière attendue ? Mauvais entourage, mauvais comportement ? Pourquoi ? Comment ? L'image de Ben Arfa courtois et souriant dans la zone mixte ou dans les couloirs du Vélodrome hante nos souvenirs où on attendait toujours plus de lui qui marqua des buts incroyables outre-Manche, et qui firent pour certains, le tour du Monde… », écrit, sur son blog, Denis Balbir, qui espère qu’Hatem Ben Arfa saura saisir la chance qui se profile peut-être.

Share