Ben Arfa se compare à Super Mario avant le game over

Ben Arfa se compare à Super Mario avant le game over

Photo Icon Sport

En conflit avec son manager Alan Pardew à Newcaslte, Hatem Ben Arfa a trouvé une issue de secours dans les derniers instants du mercato estival. Le milieu offensif de 27 ans a été prêté à Hull City, où il vient de fêter sa première titularisation contre Arsenal samedi dernier (2-2). Peut-être le signe d’un nouvel élan donné à sa carrière, lui qui admet enfin ses erreurs chez les Magpies : « Je ne pensais qu’à moi, je pensais que j’étais le seul au monde, a raconté Ben Arfa dans un entretien accordé à L’Equipe 21. Je suis très fragile, je suis trop fragile. » Une prise de conscience qui pourrait permettre au Français de convaincre Newcastle de prolonger son contrat, lequel expire en juin prochain.

« C’est une pression énorme, a ajouté l’ancien Lyonnais, conscient de ses écarts de conduite. J’ai usé tous mes crédits. C’est comme si je jouais à Mario. (…) Il me reste une vie (…) Je fais vraiment très, très attention. (…) Mais j’assume… » Mieux encore, l’ancien grand espoir du football français n’a pas abandonné l’idée de rejoindre un grand d’Europe : « Je vais y arriver. »

Share