Wenger regrette son pétage de plomb

Wenger regrette son pétage de plomb

Photo Icon Sport

Dimanche dernier, à l’occasion du derby remporté par Chelsea contre Arsenal, Arsène Wenger avait surpris tout le monde en secouant José Mourinho après un tacle musclé sur l’un des Gunners. Avec un peu de recul, le technicien français a reconnu qu’il avait mal réagi, mais il a quand même tenu à justifier son énervement à cet instant précis du match. « José Mourinho ? On a donné trop d’importance à ce qui s’est passé avec lui. Avec le recul, je pense que je n’aurai pas dû réagir et donc je regrette le moindre signe de violence. Mais ça fait partie du match. C’était un match très important. Il y a déjà un passé assez lourd. Après il ne faut pas être exagéré. S’il m’a provoqué ? C’est comme ça que je l’ai ressenti. Je vais juste dire que l’intervention méritait un rouge. Je pense que l’arbitre a pris beaucoup de mauvaises décisions. Et je ne suis pas rentré dans le territoire technique de Chelsea », a fait remarquer le technicien tricolore d’Arsenal, qui a bien compris que son attitude véhémente ne collait pas du tout à l’image qu’il avait jusque-là en Premier League et en France.

Share