Wenger et Arsenal, c'est royal au bar avec Gascoigne

Wenger et Arsenal, c'est royal au bar avec Gascoigne

Photo Icon Sport

Depuis la fin de sa carrière, Paul Gascoigne est parti à la dérive, l’ancien enfant terrible du football anglais mélangeant drogue et alcool, et enchaînant les cures et les séjours dans des établissements psychiatriques. Ruiné, Gazza a été contraint d’appeler Gary Lewin, membre du staff médical d’Arsenal, afin de lui demander de l’aide en octobre, l’ancienne star étant encore en proie à un problème de santé lié à une surconsommation d’alcool. Et en plus, totalement ivre, il avait agressé un homme dans la rue. La suite, c’est Paul Gascoigne qui la raconte dans le Sun ce lundi. « Gary Lewin m'a dit d'aller à l'hôpital parce qu'il craignait une pneumonie. Ensuite, Arsène Wenger a accepté de payer les 33.000 euros de frais médicaux. Arsenal a également déboursé 30.000 euros pour un traitement à la hanche », raconte Paul Gascoigne, qui confie dans le tabloïd que la seule personne qui peut réellement le sauver est…lui même. Espérons que cette aide venue des Gunners et de son manager permette enfin à l'ancien footballeur de mettre un terme à une dérive dont la fin pourrait être dramatique.

Share