Swansea découvre la négociation à la mode Bielsa

Swansea découvre la négociation à la mode Bielsa

Photo Icon Sport

Que ce soit avant, pendant ou après le passage de Marcelo Bielsa à l’OM, Vincent Labrune avait régulièrement répété que tout ce qui touchait au contrat était sujet à de longues négociations avec le technicien argentin.

En témoigne les trois mois passés à discuter de sa prolongation au printemps dernier, alors que tout s’est écroulé en 72 heures pour un désaccord contractuel à l’entame de la saison suivante. Libre de tout engagement depuis, El Loco est pressenti dans plusieurs clubs, et notamment l’AS Roma ou Swansea. Les dirigeants gallois avaient pris les devants dans ce dossier, allant à la rencontre de l’Argentin en Amérique du Sud pour le convaincre de venir aider les Swans à remonter la pente. L’idée de son arrivée a suscité un grand enthousiasme au Pays de Galles, et même chez l’actuel manager intérimaire, Alan Curtis. 

« La réputation de Bielsa comme entraineur est fantastique. Et si Pep Guardiola le classe parmi les meilleurs entraineurs au monde, alors nous avons beaucoup à apprendre de lui. Le plus important, est d’avoir la bonne personne pour le club. Si nous pensons que c’est le bon coach et que nous mettons un peu plus de temps que prévu pour le convaincre, alors cela vaut le coup d’essayer », a fait savoir celui qui a remplacé Garry Monk. Mais selon la presse galloise, et notamment le South Wales Evening Post, les négociations seraient particulièrement ardues. Bielsa demanderait une enveloppe de transfert en janvier très largement supérieure à celle prévue par Swansea, et exigerait un contrat l’emmenant au minimum jusqu’en juin 2018, ce qui ne semblait pas être prévu initialement. 

Share