Réveillère fait un constat qui fait mal sur la Premier League

Réveillère fait un constat qui fait mal sur la Premier League

Photo Icon Sport

Formé à Rennes, passé par Valence, Lyon et Naples, Anthony Réveillère poursuit son tour d’Europe depuis la fin du mois d’octobre, puisqu’il s’est engagé jusqu’à la fin de la saison à Sunderland. Les Black Cats, qui possédaient l’une des pires défenses de Premier League, n’ont pas hésité à rapidement titulariser l’arrière latéral, et cela a marché dès ce lundi avec une victoire sur Crystal Palace (1-3), concurrent direct pour le maintien. Une première expérience qui restera dans les mémoires du Français de 34 ans, qui a confirmé que la Premier League était pour le moins physique. 

« Je suis heureux, pour moi, pour l’équipe car c’était une victoire importante. J’étais très fatigué sur la fin, mais c’était normal, et au prochain match, ce sera encore mieux. Je me suis beaucoup entretenu pendant l’été, car je savais que si un club avait besoin de moi, c’’était pour tout de suite. J’ai déjà beaucoup appris sur la Premier League. C’est très physique et la balle va très vite car les équipes sont directes. Il faut être costaud, je viens de m’en rendre compte. J’ai déjà pris un coup de poing dans la bouche dans un duel », a souligné Anthony Réveillère dans le Sunderland Echo. Un message de bienvenu classique pour les « frenchies » d’Angleterre, même si l’ancien lyonnais peut se dire, qu’avec des joueurs comme O’Shea ou Brown dans ses rangs, les Black Cats ont aussi du répondant dans le domaine du combat. 

Share