Pour ses jeunes, Mourinho réclame la pitié de Palace

Pour ses jeunes, Mourinho réclame la pitié de Palace

Photo Icon Sport

Il n’y a pas qu’en France que les clubs se plaignent du calendrier. En Angleterre, José Mourinho est un spécialiste depuis plusieurs années.

Cette fois, le manager de Manchester United ne comprend pas pourquoi son équipe doit affronter Crystal Palace dimanche (16h), pour le compte de la dernière journée de Premier League, juste avant la finale de l’Europa League prévue mercredi soir. « Dans n'importe quel pays au monde, le match aurait été programmé samedi, a regretté le Portugais. On est sixième, peu importe ce qui se passera dimanche. Et Crystal Palace est sauvé. » Résultat, Mourinho va aligner une équipe bis en espérant que la presse et les Eagles se montreront cléments.

« J'espère que vous ne me tuerez pas lorsque vous verrez ma composition de départ, a prévenu le technicien. J'espère que les supporters soutiendront l'équipe, qu'ils pardonneront la naïveté des joueurs et leur manque de confiance. Et j'espère que Big Sam (Allardyce) montrera que c'est un bon ami et qu'il y ira doucement. Il faut qu'il dise à Wilfried Zaha d'y aller mollo et qu'il laisse Christian Benteke à la maison. J'espère qu'il sera indulgent. » Pour le dernier match de la saison à Old Trafford, Mourinho tentera quand même de faire plaisir aux supporters.

Share