Pour Mourinho, c’est fini le respect

Pour Mourinho, c’est fini le respect

Photo Icon Sport

Personnage central de ce début de saison en Angleterre, José Mourinho est sur tous les fronts alors que son équipe peine à enchainer les victoires et à remonter au classement.

Critiqué par les autres managers, les supporters de nombreux clubs et par les médias, le Special One n’a pas apprécié la campagne à son encontre, et notamment les articles qui sont allés, avec la délicatesse légendaire des tabloïds, des remarques sur sa vie privée à sa relation supposée déplorable avec certaines stars du club. Résultat, en conférence de presse avant le match de ce week-end face à West Ham, le Portugais a fait savoir qu’il ne faudrait plus s’attendre à grand-chose de ces rendez-vous avec les médias. 

« Vous n’allez pas obtenir de titres drôles venant de moi. Je vous traite de la même manière que vos patrons me traitent : avec aucun respect. Aucun respect. La vie privée et les choses stupides que vous mettez en avant... Je n'aime pas ça, alors nous allons à un autre niveau de relations professionnelles », a expliqué José Mourinho, qui a décidé de répondre de la manière la plus basique aux questions posées, histoire de rester dans les règles, mais de ne donner aucun commentaire supplémentaire. La preuve, interrogé sur le début de saison de son futur adversaire et notamment de Dimitri Payet, le manager de Chelsea a répondu qu’il n’avait aucun avis sur la question…

Share