Okocha, Djorkaeff, Khazri, cherchez l'intrus

Okocha, Djorkaeff, Khazri, cherchez l'intrus

Photo Icon Sport

Transféré cet hiver pour 11 millions d'euros de Bordeaux à Sunderland, Wahbi Khazri espère briller en Angleterre. Son nouveau coach, Sam Allardyce, a en tout cas des coeurs dans les yeux en parlant de sa nouvelle recrue.

Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs de Sunderland, Wahbi Khazri a impressionné tout son monde malgré la défaite de son équipe contre Manchester City (0-1), mardi soir. Auteur d'une belle entrée en deuxième période, l'ancien Bordelais a réalisé quelques éclairs balle au pied. Après le match, son nouvel entraîneur a été dithyrambique à propos de son milieu de 24 ans. Au point même de le comparer à Jay-Jay Okocha et Youri Djorkaeff, deux anciens joueurs de Sam Allardyce à Bolton Wanderers FC.

« Faire le dernier geste juste, c'est l'un de nos problèmes... Contre Manchester City, nous avons produit du jeu, mais nous avons péché dans la surface adverse, l'endroit le plus délicat pour produire de la qualité. Si Wahbi Khazri apporte de la qualité dans les dernièrs mètres, pour pouvoir marquer plus de buts, alors ce sera un énorme bonus pour nous. Comme cela avait été le cas avec Youri Djorkaeff et Jay-Jay Okocha, lors de mon passage à Bolton », a lancé, en conférence de presse, Sam Allardyce, qui espère bien que Khazri aura le même impact à Sunderland que la paire Okocha - Djorkaeff avait pu avoir à Bolton entre 2002 et 2004.

Share