Nasri craint une révolution à City

Nasri craint une révolution à City

Photo Icon Sport

Battu à domicile par le CSKA Moscou lors de la précédente journée, Manchester City va finir par se croire maudit. Malgré des moyens colossaux investis, et une certaine réussite sur le plan national, le club anglais n’arrive toujours pas à franchir la phase de poule de la Ligue des Champions. Ce mardi, les Citizens reçoivent le Bayern Munich, et tout autre résultat qu’une victoire mettrait quasiment fin au parcours des coéquipiers de Samir Nasri, qui ne comptent que deux points en quatre matchs. Face à un Bayern déjà qualifié et déjà assuré de la première place, le milieu de terrain français veut croire à la révolte. Dans le cas contraire, cela pourrait faire très mal. 

« Nous devons faire quelque chose sur ce match. Sinon, cela va complètement changer, avec de nouveaux joueurs et tout. Soyons honnête, avec les salaires de chaque joueur et le niveau de l’effectif, où 90 % sont des joueurs de classe mondiale, ne pas se qualifier pour le prochain tour serait un énorme coup dur pour le club, et pour nous », a expliqué l’ancien joueur de l’OM, qui n’a pour le moment disputé qu’une demi-finale de Ligue des Champions, avec Arsenal en 2008-09. 

Share