Liverpool refuse fermement de vendre le nom d'Anfield

Liverpool refuse fermement de vendre le nom d'Anfield

Photo Icon Sport

Des rumeurs circulaient ce lundi sur une éventuelle opération de naming de la part de Liverpool, qui aurait accepté de « vendre » le nom de son stade à un partenaire commercial, lequel pourrait contribuer à financer les travaux du mythique Anfield. Mais, le directeur commercial des Reds, a fermement démenti cette histoire, précisant que si Liverpool travaillait sur du naming, cela ne concernait pas le nom du stade. « Nous n’envisageons pas du tout de vendre les droits sur le nom du stade, mais seulement celle de la tribune principale quand les travaux seront faits », a expliqué Billy Hogan dans le Daily Mail. Les travaux, qui devraient débuter l’an prochain, vont permettre à Anfield l’accueil de 59.000 supporters, sachant que la totalité des rencontres a lieu actuellement à guichets fermés. Ce chantier coûtera tout de même près de 95ME, somme entièrement payée par les Reds, lesquels cherchent évidemment des moyens d’adoucir l’addition, et cela passe donc peut-être par le naming d’une tribune. Mais Anfield restera toujours Anfield.

Share