Le Brexit pourrait mettre le feu à la Premier League

Le Brexit pourrait mettre le feu à la Premier League

Photo Icon Sport

La semaine prochaine, les Anglais voteront afin de savoir si l'Angleterre doit sortir de l'Union européenne, avec toutes les conséquences que cela impliquerait. Parmi elles, la Premier League serait notamment affectée dans les années à venir.

Car pour le moment, un joueur européen qui débarque dans le championnat anglais n'a pas besoin d'un permis de travail. Mais si les votes du référendum penchent pour une sortie de l'UE, les recrues ne seraient pas automatiquement autorisées à jouer et devraient respecter certains critères. Par exemple, un joueur dont la nation est classée entre la 11e et la 20e place au classement FIFA (comme l'équipe de France, 17e) ne pourrait évoluer en Premier League que s'il a disputé 45 % des matchs de sa sélection pendant les deux dernières années. Une mesure qui inquiète déjà l'avocate spécialisée Maria Patsalos.

« Pour prendre un bon exemple, Dimitri Payet et N'Golo Kanté, deux supers joueurs français qui ont illuminé la Premier League cette saison. Ils n'ont pas joué pour leur équipe nationale de manière régulière. Ils n'auraient donc pas été autorisés à jouer en Premier League si l'on se projette dans trois ou quatre ans, a-t-elle souligné sur Sky Sports. Ce serait une grosse perte. Il est évident que Payet a été incroyable avec West Ham. Et Kanté, qui sait si Leicester aurait remporté le titre sans lui ? On aurait donné une chance à de jeunes joueurs pas aussi confirmés. Cela pourrait avoir un effet désastreux. » A noter que les résultats du dernier sondage sont favorables à 53 % à une sortie de l'UE.

Share