Gabriel blanchi, Diego Costa sali… Mourinho hallucine !

Gabriel blanchi, Diego Costa sali… Mourinho hallucine !

Photo Icon Sport

Expulsé pour avoir répondu aux provocations de Diego Costa pendant Chelsea-Arsenal, Gabriel Paulista a bénéficié de la clémence de la Fédération Anglaise. Mais José Mourinho n’arrive pas à y croire…

La scène a fait le buzz en l’espace de quelques minutes samedi dernier. Pendant le derby londonien entre Chelsea et Arsenal (2-0), Diego Costa, fidèle à lui-même, s’était permis de provoquer Laurent Koscielny et Gabriel Paulista avant d’obtenir l’expulsion du Brésilien, coupable d’un coup de pied en guise de représailles. De son côté, l’attaquant des Blues s’en sortait avec un carton jaune jusqu’à ce que la Fédération Anglaise ne lui inflige trois matchs de suspension. Mais ce qui a le plus agacé José Mourinho, c’est l’annulation de la suspension du défenseur d’Arsenal.

« Maintenant, nous savons que les représailles sont autorisées. Pas de problème, vous pouvez en faire, a ironisé le manager de Chelsea. La sanction de Diego Costa ? Je ne commente pas. Si je commente, si je donne des exemples, si je rentre dans le détail et si cela suscite en moi certaines émotions, je risque une lourde suspension. Je ne veux pas de ça, l'équipe n'a pas besoin de ça. » En effet, l’actuel 15e de Premier League ferait mieux de se focaliser sur ses résultats.

Share