Dopage : Le foot anglais rattrapé par un énorme scandale

Dopage : Le foot anglais rattrapé par un énorme scandale

Photo Icon Sport

Le très sérieux Sunday Times en fait sa Une ce dimanche, un médecin anglais a confié dans un document filmé à son insu, avoir dopé près de 150 sportifs, et notamment des « stars de la Premier League ». Moyennant de grosses sommes d'argent, le Dr Mark Bonar, qui officiait dans une clinique privée à Londres, a confié qu'il délivrait de l'EPO, des stéroïdes ou bien encore de l'hormone de croissance depuis six ans à plusieurs joueurs de Premier League, mais également des coureurs cyclistes anglais, des tennismen, un boxeur et un joueur de cricket anglais.

Selon notre confrère anglais, rien ne permet de croire que les clubs de football concernés étaient informés de ce dopage décidé à titre individuel. Mais le journal précise avec franchise ne pas avoir les preuves formelles de ce que dit le médecin, lançant cependant un autre énorme pavé dans la mare en dévoilant que l'agence anglaise de lutte anti-dopage (UKAD) avait été informé des agissements de ce toubib il y a deux ans sans réellement se pencher sur le dossier. Ce qui a été confirmé par l'agence, laquelle a immédiatement déclenché une enquête sur ce dysfonctionnement grave, et a rapidement fait savoir que le Dr Bonar échappait à sa juridiction...ce qui forcément laisse tout le monde dubitatif.

Le Sunday Times a contacté certains des sportifs concernés, sans donner des noms, mais si certains ont nié avoir été les clients du Dr Bonar, d'autres n'ont tout simplement pas voulu commenter les propos de ce dernier. L'affaire fait évidement un bruit énorme de l'autre côté de la Manche, au point que le ministre des sports, John Whittingdale a lui aussi demandé d'urgence que cette affaire fasse l'objet d'investigations très sérieuses. Les tabloïds anglais pourraient rapidement dévoiler quelques noms dans ce dossier...

Share