Ce frenchie d’Arsenal qui a failli partir

Ce frenchie d’Arsenal qui a failli partir

Photo Icon Sport

Si l’équipe de France connaît actuellement une crise de résultats, les maux sont forcément nombreux. Sa défense n’est clairement pas rassurante, et manque surtout de stabilité et de joueurs qui font l’unanimité.

Autour de Raphaël Varane, c’est souvent le grand chambardement. Très critiqué pour ses performances de moins en moins consistantes, Patrice Evra est toujours là, tout simplement que ses concurrents n’ont jamais fait mieux que lui sous le maillot bleu quand ils ont eu leur chance. A droite, Bacary Sagna enchaine les matchs, et a profité de la longue absence sur blessure de Mathieu Debuchy pour s’imposer. Le joueur d’Arsenal est de retour dans le groupe France, mais son temps de jeu avec Arsenal est en chute libre en raison de l’émergence de Hector Bellerin. Une situation difficile à vivre pour l’ancien lillois, qui avoue avoir vécu un mois d’août très compliqué. 

« C'est difficile. Même si je n’avais pas beaucoup joué la saison passée, dans ma tête, je revenais pour être titulaire à la reprise. Cela a été une surprise et une déception. Partir? Disons que ça m’a traversé l’esprit. Mais j’ai envie d’être à Arsenal et d’y reprendre ma place. Le coach m’a dit que rien n’était acquis et qu’il y avait beaucoup de matches dans la saison », a préféré retenir Mathieu Debuchy, qui sait qu’avec l’Euro en ligne de mire, Didier Deschamps ne pourra pas se permettre de prendre des joueurs hors de forme en fin de saison.

Share