Ballon d’Or : Wenger taille les individualistes à la Cristiano Ronaldo

Ballon d’Or : Wenger taille les individualistes à la Cristiano Ronaldo

Photo Icon Sport

Nominé pour le Ballon d’Or 2016, le meneur de jeu d’Arsenal Mesut Özil a reçu les félicitations de son manager Arsène Wenger.

« C'est évidemment une grande satisfaction pour lui et pour nous », a réagi le coach des Gunners en conférence de presse. Mais en tant que défenseur des valeurs collectives, le technicien français n’en a pas fait des tonnes sur la nomination de son joueur. En effet, l’Alsacien n’est pas un grand fan des distinctions individuelles qui incitent certains joueurs à jouer « perso ».

« Je suis contre parce que je pense que ça rentre dans la tête des joueurs. On voit beaucoup de joueurs qui ne pensent qu'à eux parce qu'ils sont obsédés par le Ballon d'Or, et pas par la performance de l'équipe, a regretté Wenger. Selon moi, le football est un sport collectif et nous vivons déjà dans un monde où tout est individualisé. Nous voulons respecter ce que représente le football, c'est tout d'abord l'effort d’une équipe. » Serait-ce un tacle déguisé en direction de Cristiano Ronaldo ? En tout cas, cela y ressemble…

Share