Aston Villa : Garde « l’agneau sacrifié » par Aston Villa

Aston Villa : Garde « l’agneau sacrifié » par Aston Villa

Photo Icon Sport

La colère grogne très fort à Aston Villa, à l’heure où le club se morfond en bas du classement et ne pourra pas se relever et éviter la relégation avec un tel retard sur le 17e.

Arrivé cet automne, Rémi Garde est le dernier à avoir pris la porte, dans un grand coup de balai initié par le propriétaire du club, qui a viré récemment plusieurs hauts dirigeants et techniciens de la formation de Birmingham. Mais toutes ces décisions n’ont pas calmé les ardeurs des plus fervents fans de Villa, qui n’ont pas voulu charger Rémi Garde pour l’échec sportif de ces cinq mois de présence. Un collectif incitant le public à protester en quittant le stade à un quart d’heure avant la fin du match, le week-end prochain face à Chelsea, a fait le point sur la situation. 

« Rémi Garde a été essoré jusqu’au bout par M. Lerner (propriétaire du club). La fenêtre des transferts de janvier s’est terminée sans aucun investissement effectué. Pas un seul joueur n’a rejoint l’équipe, qui a toutefois montré quelques signes d’amélioration, mais était toujours bien trop limitée en ce qui concerne la qualité et la quantité. Garde, c’est l’agneau sacrifié, et il a été égorgé », a ainsi fait savoir le collectif « Out the Door on 74’ », qui accuse le manque d’investissement du patron américain du club, plus que le technicien français, pour cette saison catastrophique à Aston Villa.

Share