Un Albanie-Serbie qui sent le souffre

Un Albanie-Serbie qui sent le souffre

Photo Icon Sport

A quelques heures du match entre l’Albanie et la Serbie, la tension continue de monter dans les Balkans. A l’aller, de graves incidents avaient eu lieu avec une bagarre générale, des policiers serbes frappant les joueurs albanais, un drone flottant au-dessus du terrain avec un drapeau albanais, et des jets de projectiles assez incroyables sur les acteurs de ce match qui n’est pas allé jusqu’au bout.

Presque un an jour pour jour après, les deux équipes vont se retrouver, alors que l’Albanie peut encore se qualifier pour l’Euro 2016. L’accueil des Serbes risque d’être houleux, et cela a déjà commencé ce mercredi avec le matraquage du bus serbe par des jets de pierres et de cailloux le long de la route de Tirana. Et le pire est à craindre, puisque l’Albanie va jouer cette rencontre au cœur de la montagne, à Elbasan, alors que le stade de Tirana est en reconstruction. Malgré la présence de 2000 policiers dont 350 affectés à la protection de la délégation serbe, les deux camps craignent des incidents, qui pourraient cette fois-ci pénaliser l’Albanie, capable de dépasser le Danemark à la deuxième place de son groupe en cas de victoire ce jeudi soir. 



Share