Sécurité, Platini… La France veut se renforcer avant l’Euro 2016

Sécurité, Platini… La France veut se renforcer avant l’Euro 2016

Photo Icon Sport

Après les événements tragiques du mois dernier, le comité d’organisation de l’Euro 2016 envisage de prendre des mesures supplémentaires. Et espère compter sur la présence de Michel Platini très prochainement.

Le samedi 12 décembre prochain, les 24 nations qualifiées pour l’Euro 2016 connaîtront leurs adversaires en phase de groupes. Car les attentats du 13 novembre n’ont rien changé à l’agenda du comité d’organisation, dont le président Jacques Lambert a l’intention de renforcer la sécurité aux abords des stades. 

« On a des améliorations à faire, des enseignements à tirer de ce qu’il s’est passé au Stade de France. Il ne faut jamais penser qu’on est parfait. On va le décider, dès que les services de sécurité sous l’autorité du ministère de l’Intérieur auront terminé la Cop 21, qui était prioritaire. On a encore six mois de travail devant nous. C’est beaucoup. On peut encore décider beaucoup de choses. Mais il faut le faire sereinement. Il ne faut pas se précipiter », a annoncé le dirigeant, qui espère compter sur Michel Platini samedi prochain, en espérant que sa sanction soit annulée.

« Le Tribunal arbitral du sport doit se prononcer dans les prochains jours, pour décider s’il maintient ou annule la suspension de 90 jours dont Michel Platini est actuellement l’objet. Si cette suspension est annulée, Michel pourrait effectivement être présent. A titre personnel, c’est plus qu’un souhait, c’est un grand espoir », a confié Lambert, qui estime que le président de l’UEFA est victime d’une injustice.

Share