La France tremble pour l'Euro 2016 après les attentats

La France tremble pour l'Euro 2016 après les attentats

Photo Icon Sport

Au lendemain des attentats à Paris et au Stade de France, l'inquiétude est évidemment grande pour les organisateurs de l'Euro 2016 qui aura lieu dans notre pays. Même le président de la FFF ne cache pas ses craintes avant ce rendez-vous qui va attirer une foule énorme en France et générer de nombreux rassemblements populaires.

A sept mois de l’Euro 2016 en France, le comité d’organisation a pris de plein fouet, comme tout le pays, les attentats de vendredi soir au Stade de France et dans Paris. Mais si on est très loin d’un éventuel report de cette compétition, du côté de la Fédération Française de Football l’inquiétude est très grande. Répondant à l’Equipe ce samedi, après des heures dramatiques, Noël Le Graët ne cache pas qu’il est terriblement inquiet concernant l’Euro 2016 en France, les terroristes ayant démontré à ceux qui en doutaient qu’ils étaient capables de frapper là où ils le voulaient, malgré toutes les mesures de sécurité prises depuis l’attentat de janvier dernier contre Charlie Hebdo. Et le patron de la FFF de dire ce qu’il pensait de tout cela. « Beaucoup de précautions sont prises, mais on le voit bien , les terroristes peuvent frapper à tout moment. Pour l'Euro, il y avait déjà une inquiétude. Aujourd'hui, elle est évidemment encore plus forte.  Mais en ce moment je pense surtout aux familles qui ont été touchées », a confié Noël Le Graët, qui sait que l’état français mettra les moyens qu’il faut pour essayer de sécuriser au maximum l’Euro 2016. Mais cela pourrait ne pas être suffisant…

Share