Euro 2016, Marseille a oublié de demander...

Euro 2016, Marseille a oublié de demander...

Photo Icon Sport

Il y a un peu moins d’un an, c’était avant les élections municipales, des élus marseillais annonçaient vouloir initier un grand mouvement afin que le Vélodrome accueille soit le match d’ouverture, soit la finale de l’Euro 2016.« Marseille a été capitale européenne de la culture, alors qu’on nous prédisait une défaite. Si nous l’avons emporté, ce n’était pas un cadeau, mais le fruit d’un très bon dossier. Alors, avec l’un des plus beaux stades au monde, nous pouvons avoir cette ambition », expliquait ainsi dans La Provence Maurice Di Nocera, adjoint aux grands évènements à Marseille. Mais, c’est désormais officiel, ces deux matches auront lieu au Stade de France, et du côté des organisateurs de l’Euro 2016 on affirme que la cité phocéenne n’a pas réellement postulé contrairement à ce qui avait été annoncé. « On avait entendu parler de cette intention, essentiellement par voie de presse. Elle ne s’était jamais traduite par une demande en bonne et due forme. On n’a jamais eu à instruire ce dossier, ni à vérifier si le Vélodrome, ses abords et Marseille permettaient de répondre aux exigences d’une finale de la même façon que le SDF et la région parisienne », a précisé, dans le quotidien régional, Jacques Lambert, président du comité d’organisation de l’Euro 2016.

Share