Blanc décrypte les adversaires de la France à l’Euro 2012

Blanc décrypte les adversaires de la France à l’Euro 2012

Photo Icon Sport

La France a bel et bien évité le pire à l’occasion du tirage au sort de l’Euro 2012, même si la leçon de la Coupe du monde 2010, où l’équipe de France avait coulé dans un groupe à sa portée sur le papier, est encore dans toutes les têtes. Avec l’Angleterre, la Suède et l’Ukraine, les Bleus se retrouvent dans un groupe où ils auront leur carte à jouer, et Laurent Blanc a déjà donné un premier aperçu des adversaires de sa formation en détail. 


L’Angleterre : « A la fin il restait l'Italie ou l'Angleterre, je me suis retourné vers le Président et je lui ai dit je préfère l'Angleterre puisqu'il y a quand même un très très bon  joueur qui ne pourra pas jouer contre nous…. (Rooney suspendu pour les deux premiers matchs). C'est une bonne nouvelle, oui…. L’Angleterre reste favori et derrière les trois équipes vont se battre pour les accompagner ». 


La Suède : « Une nation difficile, classée 25e à l'UEFA mais elle a fait un très beau parcours lors des qualifications. Ils sont très durs à jouer physiquement. Ils sont très dangereux, c'est une équipe difficile à bouger. La Suède est vraiment à mon sens, l’équipe qui ferme un petit peu plus le jeu et qui joue vraiment sur ses atouts physiques, ça sera peut-être une équipe très difficile à manier dans ce groupe ». 


L’Ukraine : « L'Ukraine sera à mon avis galvanisée, ça sera surement difficile aussi. Mais c'est vrai qu’on aurait pu tomber plus difficilement lors de ce tirage. Je pense que l’Ukraine, si elle veut vraiment se qualifier, faut qu’elle ouvre le jeu. Elle joue chez elle, elle organise l’Euro il va falloir qu’elle montre un vrai visage, je pense qu’elle va quand même ouvrir. Elle va essayer de gagner son premier match comme nous, comme toutes les équipes d’ailleurs, c’est vrai qu’après, il y aura un petit peu plus de calcul ». 

Share