Toulouse ne l’avait pas vu venir

Toulouse ne l’avait pas vu venir

Photo Icon Sport

Alain Casanova, entraineur de Toulouse, après la défaite 0-2 face à Lens : « Je ne m'attendais pas à voir mon équipe rentrer aussi mal dans le match (0-2). Ce n'est pas du tout ce que l'on voulait faire. On avait au contraire prévu de faire un gros premier quart d'heure en mettant beaucoup de pression sur cette défense expérimentale et ce gardien novice (Belon, ndlr). On n'a pas su le faire. On a déjoué. On a mis trop peu de rythme, on a eu trop de déchet. Sur deux pertes de balles, ils réussissent deux contres qui font mouche. Face à une équipe qui a montré autant de vertus défensives, ces deux buts de retard étaient trop compliqués à remonter. Il y a très peu de chose à garder de ce match. Quand on affronte Paris, Lyon ou Marseille la motivation vient toute seule. Il n'y a aucun match de L1 facile et on a vu que malgré leurs absences, les Lensois nous ont mis en difficulté. Notre préparation n'a pas été bonne. Peut-être qu'il y a eu un peu de suffisance ». 

Share