TFC : Dupraz préfère mourir sur le terrain qu’au bistrot, quoi que…

TFC : Dupraz préfère mourir sur le terrain qu’au bistrot, quoi que…

Photo Icon Sport

De retour à l’entrainement ce jeudi, Pascal Dupraz a décidé de prendre avec beaucoup de recul et d’humour son problème de santé intervenu la semaine dernière, alors qu’il se préparait à diriger son premier match avec Toulouse. Victime d’un malaise cardiaque qui l’a empêché d’être sur le banc au Vélodrome, l’ancien technicien d’Evian TG a repris le chemin de l’entrainement après le feu vert des médecins ce jeudi, et dans L’Equipe, il confie non sans humour que cela ne le changera pas.

« J’ai eu le feu vert des docteurs, et c’est le plus important, car j’ai des enfants, une famille. En même temps, mourir sur un terrain, ce n’est pas trop mal, je préférerais ça que mourir au bistrot... même si j’aime bien l’ambiance des bars. Je ne sais pas ce que ça veut dire la prudence. Fatalement, l’enjeu, la passion vont l’emporter. Est-ce qu’il n’y a que le métier d’entraîneur où il y a du stress ? Qu’est-ce qu’on pourrait dire des millions de chômeurs ? », a souligné l’ancien consultant qui s’est fait remarquer pendant sa période de « chômage » avec ses interventions dans l’émission de Canal+, J+1.

Share