Le TFC craint de passer du violet au rouge

Le TFC craint de passer du violet au rouge

Photo Icon Sport

Dominique Arribagé, entraineur de Toulouse, après la défaite 4-1 à Monaco : « On a raté le coche en première mi-temps. Elle a été plutôt réussie mais on bascule à la pause avec un but de retard, cela change tout. C'est le penalty qui change le match. On a été obligé d'attaquer. D'ailleurs, il faudra le revoir, ce penalty. Si cela se passe dans l'autre surface, je ne suis pas sûr qu'il soit sifflé. Il n'y a aucun point positif à tirer de cette rencontre. Quand on a perdu 4-1, on ne peut se satisfaire de rien. La prestation n'a pas de valeur. Ce qui compte, c'est que Monaco a gagné et qu'on en a pris quatre. Bravo au réalisme princier monégasque. Monaco joue comme ça depuis le début de la saison et n'est pas troisième du championnat pour rien. C'est eux qui ont raison. Le plus fort a le dernier mot. A nous de faire mieux dans notre réalisme. La zone rouge est là, il faut faire une victoire le plus rapidement possible. Contre Lille la semaine prochaine, on est à domicile »

Share