Le calendrier de l’OL, Toulouse ne s’en plaindra pas

Le calendrier de l’OL, Toulouse ne s’en plaindra pas

Photo Icon Sport

Après son match de Ligue des Champions mardi en Russie, l’Olympique Lyonnais n’a eu que très peu de temps pour préparer la réception de Toulouse ce vendredi. Une aubaine pour le Téfécé.

On ne pourra pas reprocher à Jean-Michel Aulas de ne pas avoir essayé. En effet, alors que le groupe d’Hubert Fournier est revenu de son déplacement à Saint-Pétersbourg mercredi après sa défaite la veille en Ligue des Champions (3-1), l’Olympique Lyonnais doit enchaîner ce vendredi avec la venue de Toulouse (20h30). Un calendrier assez étrange que le président du club rhodanien a bien tenté de modifier, en vain. Mais ce ne sont pas les coéquipiers de Marcel Tisserand qui s'en plaindront, eux qui ont absolument besoin de points, quitte à oublier la manière.

« C’est désormais, d’une façon générale, mission points. Il faut que l’on prenne le maximum de points d’ici à la trêve. On a plutôt bien joué depuis le début de saison mais cela n’a pas payé en termes de résultats. Alors, s’il le faut, il vaut mieux moins bien jouer et prendre des points, a conseillé le défenseur prêté par Monaco, avant d’évoquer le calendrier de l’OL. On peut considérer que l’on sera un peu avantagé. Mais vous savez à ce niveau de compétition, tout est fait pour que les joueurs récupèrent rapidement. Les Lyonnais seront présents. » Il faut dire que le temps de récupération des Gones n’est pas vraiment la priorité de Toulouse, qui n’a plus gagné en championnat depuis la 1ère journée contre l’AS Saint-Etienne (2-1).

Share