L'OM n'aura pas la tête de Casanova en cas de victoire

L'OM n'aura pas la tête de Casanova en cas de victoire

Photo Icon Sport

Il est le deuxième entraineur d’Europe avec le plus d’ancienneté dans son club après Arsène Wenger. Coach de Toulouse depuis 2008, Alain Casanova connaît l’une des périodes les plus difficiles à la tête du TFC, puisque sa formation est désormais relégable à 11 journées de la fin. Autrement dit, cela ne sent pas bon à l’approche de la réception de Marseille ce vendredi. Pourtant, son président Olivier Sadran a bien fait comprendre qu’il n’était pas question d’évoquer un éventuel limogeage. 

« Suite à de récents articles parus dans la presse ces derniers jours, Olivier Sadran tient à démentir fermement toute rumeur faisant état de l’arrivée d’un nouvel entraîneur à la tête de l’équipe professionnelle. Le Président du TFC rappelle qu’il maintient toute sa confiance à Alain Casanova », a fait savoir Toulouse par le biais d’un communiqué qui se veut clair, même si la 18e place du club haut-garonnais n’incite pas à l’optimisme. 

Share