Un joueur de l'ASSE accuse Diabaté de l'avoir étranglé et griffé

Un joueur de l'ASSE accuse Diabaté de l'avoir étranglé et griffé

Photo Icon Sport

Sur la pelouse de Bordeaux, il n’y a pas eu photo entre les Girondins et l’AS Saint-Etienne, les Verts ayant balayé leurs adversaires dimanche après-midi. Mais, dans les ultimes secondes de ce classique de Ligue 1, le ton est monté, Cheick Diabaté étant directement expulsé après une explication avec Moustapha Bayal Sall. Dans Le Progrès, ce dernier a donné sa version des faits et elle n’est pas tendre avec l’attaquant des Girondins de Bordeaux, entré en cours de match.

« Je ne l’ai pas provoqué. Il était hors-jeu, Kevin Théophile-Catherine était en train de parler à l’arbitre à ce sujet. C’est lui (Diabaté) qui m’a poussé. Je lui ai demandé d’arrêter, je lui ai dit « tu fais quoi ? ». Il a posé sa main sur moi, m’a dit « qu’est-ce qu’il y a ? ». Puis il m’a étranglé et griffé. L’arbitre était devant nous et lui a mis un carton rouge. Heureusement, je n’ai pas riposté sinon on aurait pu avoir un rouge tous les deux. J’ai été un peu malin, je l’ai laissé faire, je l’ai laissé sortir sa colère », raconte le capitaine de l’AS Saint-Etienne, qui a préféré laisser son adversaire s’emballer tout seul avec le résultat que l’on sait. 

Share