Toujours gueuler, ce ne sera pas le secret de l'ASSE

Toujours gueuler, ce ne sera pas le secret de l'ASSE

Photo Icon Sport

Une semaine après son coup de sang à Bastia, Christophe Galtier avait nettement plus le sourire dimanche soir dans les coulisses de Geoffroy-Guichard. Après la rouste mise par l’ASSE à Nice (5-0), le technicien des Verts tenait quand même à relativiser l’impact de sa colère dans le résultat obtenu face au Gym. Quoi qu’il en soit, Christophe Galtier a prévenu dans Le Progrès qu’il voulait une équipe aussi motivée jusqu’à la fin de saison.

« Si mon message de Bastia a été reçu ? Si c’était aussi simple que cela, on le ferait à chaque match. Non c’est la victoire du groupe qui a su se retrouver dans les valeurs essentielles qui sont les nôtres. Si nous avions un bon classement les dernières saisons, c’est que notre première qualité c’est la solidarité, le collectif, l’abnégation, la détermination. Contre Nice, le groupe a su mettre tout ça sur le terrain avec de l’intensité, constate l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne décidé à jouer le coup à fond jusqu’à la dernière minute de la 38e journée de Ligue 1 histoire de voir ce que cela peut donner. Il faut tout faire pour la quatrième place. On va jouer les deux derniers matches pour les gagner. On aura alors 69 points comme la saison dernière et ce sera un exploit. Cette place, il faut aller la chercher et en voulant la prendre, il peut, peut-être se passer autre chose. »

Share