Ruffier a une petite idée bleue derrière la tête

Ruffier a une petite idée bleue derrière la tête

Photo Icon Sport

En sortant vainqueur d'une nouvelle série de tirs au but en Coupe de la Ligue face au PSG, après avoir déjà qualifié les siens face à Lorient en seizième de finale, Stéphane Ruffier a prouvé, s'il le fallait encore, qu'il est un excellent gardien. Pourtant, le portier des Verts se voit barré en sélection, où Didier Deschamps lui préfère dans l'ordre Hugo Lloris, Steve Mandada et Mickaël Landreau. À 26 ans, le gardien de l'ASSE avoue qu'il travaille dur pour attirer le regard du sélectionneur, mais attend son heure patiemment.

« Une personne décide. Il faut respecter ses choix. Je ne ressens pas un sentiment d'injustice de ne pas avoir été rappelé. J'essaye de réussir des performances pour que l'on fasse attention à moi. Ma première saison à Saint-Étienne a été celle de la découverte et de l'adaptation. Cette année, c'est beaucoup plus facile. Je connais désormais bien le groupe et le club. La stabilité est importante pour le bien-être d'un joueur. Et ça se retrouve sur le terrain », a confié Stéphane Ruffier dans les colonnes de L'Equipe. Quatrième du championnat avec les Verts, le gardien de but est sans doute scruté de très près par Didier Deschamps et son staff, lui qui avait été le premier gardien appelé par Laurent Blanc après le fiasco de 2010.

Share