Rémy, ça se complique encore plus pour l’ASSE et le LOSC

Rémy, ça se complique encore plus pour l’ASSE et le LOSC

Photo Icon Sport

Intéressés par le profil de Loïc Rémy, l’AS Saint-Etienne et Lille auront bien du mal sur ce dossier étudié par plusieurs écuries européennes.

« Loïc Rémy a un profil très intéressant. Il évolue dans un très grand club où il joue peu. On va voir s’il est possible que Chelsea nous le prête, mais il faudrait aussi qu’il prenne en charge une partie du salaire », expliquait cette semaine Christophe Galtier, conscient que l’AS Saint-Etienne n’a que très peu de chances d’attirer l’attaquant des Blues. Car l’entraîneur des Verts le sait, l’ancien Marseillais ne manque pas de prétendants. Outre le LOSC, d’autres clubs européens, avec des moyens supérieurs, sont prêts à sortir le chéquier.

A l’image de Swansea qui, selon le Daily Mirror, aurait transmis une offre de prêt payant (1,4 million d’euros) en proposant de prendre en charge l’intégralité du salaire de Rémy (28 ans). Sans compter les intérêts de Newcastle, son ancien club, et de Crystal Palace où évolue Yohan Cabaye. Enfin, rappelons que le Spartak Moscou pourrait proposer 20 M€ à Chelsea pour un transfert définitif. Mais dans la mesure où Radamel Falcao est annoncé partant, peut-être de retour à Monaco, pas sûr que le club londonien laisse filer l’attaquant formé à Lyon. Nul doute que le nouvel entraîneur (Guus Hiddink ?) aura le dernier mot, sachant que l’ASSE et le LOSC semblent déjà hors-course.

Share