Quitter déjà l'Europe donnerait la rage à l'ASSE

Quitter déjà l'Europe donnerait la rage à l'ASSE

Photo Icon Sport

Devenu désormais un club régulier du haut de tableau en France, l’AS Saint-Etienne a le privilège de défendre ses couleurs sur la scène européenne. Après le raté de la saison passée, l’ASSE se retrouve à nouveau dans une position délicate avant le match barrage retour de ce jeudi soir contre Karabukspor (aller 0-1). Une situation inconfortable mais qui doit être surmontée, demande Christophe Galtier, pour qui jouer les poules de l’Europa League fait partie des objectifs que se doit d’accomplir sa formation si elle veut confirmer ses progrès.

« Si nous ne misons que sur le combat physique, cette équipe turque a une valeur athlétique supérieure à la nôtre. Nous avons d’autres atouts à faire valoir. Ce qui nous a fait défaut au match aller, c’est la qualité technique. Nous devrons être très bons techniquement. La saison dernière, nous avons fourni les efforts et réussi les résultats pour avoir cette opportunité d’entrer dans la phase de groupes de la Ligue Europa. Ce serait rageant d’avoir terminé 4e et ne pas jouer la Ligue Europa. Cela doit être un grand plaisir de jouer ce match-là. Cela ne signifie pas que nous devrons être détendus et décontractés. Nous devons être sereins. En terme de résultats, nous avons progressé saison après saison mais, pour grandir encore, nous avons besoin d’aller jouer en Europe », a demandé l’entraineur des Verts, conscient que l’histoire était toujours particulière entre Saint-Etienne et la Coupe d’Europe, et qu’une nouvelle élimination en barrage ferait tout de même très mauvais genre. 

Share