Polémique de Raon-L'Etape, Ruffier donne sa version

Polémique de Raon-L'Etape, Ruffier donne sa version

Photo Icon Sport

Gardien de l’AS Saint-Etienne, Stéphane Ruffier fait depuis dimanche l’objet d’une polémique depuis qu’il a chambré copieusement le joueur de Raon L’Etape qui avait manqué le dernier tir au but de la série, en 32e de finale de la Coupe de France. Accusé sur les réseaux sociaux, par les consultants et même par le tireur malheureux, le dernier rempart des Verts s’est expliqué sur le site de son club pour donner sa version des faits. 

« J’ai toujours été un joueur respectueux sur le terrain comme en dehors. Je n’ai jamais fait parler de moi dans une séance de tirs au but, que ce soit face à un club pro ou amateur. J’en ai gagné, et je n’ai jamais eu de gestes ou de propos déplacés par rapport à un adversaire. J’ai beaucoup de respect pour le monde amateur, j’en viens. Cette polémique a blessé toute ma famille (…). Avant la séance des tirs au but, il y a ce joueur-là de Raon-L’Etape qui m’a insulté. Je pense qu’il a voulu essayer de me déstabilier avant cette séance qui était importante. Dans ma bulle, je n’ai pas répondu, j’étais concentré sur mon travail et la qualification. Après le dernier tir au but, la pression est retombée, et toutes les insultes que ce joueur-là a eu à mon encontre ont ressurgi. Je ne tiens pas à polémiquer sur cette histoire-là. J’ai donné mes deux maillots, j’ai fait des photos, délivré des autographes avant et après le match, même à la mi-temps. Je pense avoir été respectueux de ces gens-là, du club et de ceux qui viennent encourager ces équipes. J’ai toujours eu ce respect et je l’aurais toujours », a expliqué Stéphane Ruffier, qui selon lui n’a fait que répondre aux provocations, mais a attendu que le match soit terminé pour cela, même si cela pouvait paraître cruel sur le moment. 

Share