Ménès envoie des fleurs à deux joueurs de l’ASSE

Ménès envoie des fleurs à deux joueurs de l’ASSE

Photo Icon Sport

L’AS Saint-Etienne, qui n’avait pas encore remporté le moindre match de poule d’Europa League sur ces deux dernières saisons, a débloqué son compteur au moment le plus opportun ce jeudi à Dniepr.

En terre ukrainienne, les Verts ont joué crânement leur chance, comme cela avait été le cas déjà sur le terrain de la Lazio Rome, pour s’imposer 0-1. Pour l’une des rares victoires françaises dans cette compétition, Pierre Ménès a tenu à saluer la performance offensive de Romain Hamouma, clairement l’atout offensif numéro 1 des Stéphanois ce jeudi, et celle, à l’autre bout du terrain, d’un Stéphane Ruffier encore une fois solide au poste. 

« De leur côté, les Stéphanois ont réalisé une excellente opération en s'imposant sur la pelouse du Dnipro. Entreprenants mais maladroits dans le dernier geste en première période, les Verts ont pu compter sur Romain Hamouma, muet depuis le mois d'août, pour débloquer la situation juste avant la mi-temps. Ils ont concrétisé sur leur temps fort et pour une fois, ils n'ont pas laissé l'adversaire revenir au score.
Ils peuvent d'ailleurs remercier Stéphane Ruffier, auteur d'arrêts déterminants en deuxième période. Revenus avec de bien meilleures intentions, les Ukrainiens ont posé de réels problèmes aux hommes de Galtier mais ces derniers ont tenu, malgré une fin de match sous haute tension. Avec cette victoire, ils se relancent et prennent confiance, avant un match retour déterminant dans la course à la qualification », a prévenu le consultant de Canal+, qui sait bien que Dniepr est parfaitement capable de poser de gros problèmes aux Verts dans le Chaudron. 

Share