Mariage saccagé, douze Ultras de l'ASSE interpellés à l'aube

Mariage saccagé, douze Ultras de l'ASSE interpellés à l'aube

Photo Icon Sport

Le 5 septembre dernier, à l'occasion d'un mariage à Denicé (Rhône), un groupe d'Ultras de l'AS Saint-Etienne était venu et avait tout saccagé sous le regard effaré des organisateurs de la cérémonie. Le buffet prévu pour les invités avait été détruit à coups de barre de fer, des fumigènes avaient été lancées et la vaisselle cassée. Cette histoire a connu ce mercredi un gros rebondissement puisqu'à l'aube 150 gendarmes, mobilisés pour cette opération, ont interpellé douze personnes dans les agglomérations de Chartres, Caen, Saint-Etienne et Vienne a indiqué le parquet de Villefranche-sur-Saône à l’Agence France Presse.

Ces individus, qui voulaient punir le marié, censé être un supporter de l'Olympique Lyonnais, s'était trompé puisqu'il s'agissait d'un homonyme. Ils vont désormais devoir répondre de cette attaque qui est hélas un événement de plus dans la lutte guère glorieuse entre Ultras de l'ASSE et de l'OL. Les douze supporters des Verts concernés risquent une mise en examen pour « dégradation en réunion avec le visage dissimulé, et violences volontaires avec préméditation et avec armes ».

Share